La Tunisie voit son marché M&A se développer

Grâce au réseau M&A Worldwide, nous vous donnons accès à des expertises internationales et à des relais locaux pour accompagner votre développement transfrontalier, renforcer votre connaissance de nombreux pays ou saisir de nouvelles opportunités. Ce mois-ci, grâce au cabinet Emergence Partners, membre de M&A Worldwide, cap sur la Tunisie qui voit son marché M&A se développer de manière régulière.

tunisie-croissance

Une économie qui a souffert d’une détérioration de l’environnement extérieur et de l’attentisme des investisseurs

Selon la Banque Mondiale, la croissance devrait s’élever à près de 3% en 2019-2020 (après 2,6% en 2018), et atteindre environ 4% à moyen terme. La stabilité du climat social et politique après les élections nationales (de septembre et octobre derniers) contribuera à accélérer les réformes structurelles nécessaires pour soutenir la croissance du secteur privé.

Depuis 2016, l’inflation a sensiblement augmenté, pour atteindre 7,4% en 2018, ce qui a obéré le pouvoir d’achat et détérioré la consommation des ménages. Cette inflation devrait diminuer en 2019, après le resserrement de la politique monétaire de la Banque Centrale du deuxième trimestre 2018.

 

Plusieurs atouts à exploiter

L’amélioration de la situation politique et sociale en Tunisie crée les conditions favorables pour de nouveaux investissements dans le tourisme, un des piliers de l’économie et qui a connu un rebond significatif. Plus généralement, la Tunisie a gagné huit places au classement Doing Business 2019, en passant à la 80ème place, contribuant ainsi à renforcer son attractivité en termes d’investissements.

Le pays dispose d’un potentiel agricole et agroalimentaire qui pourrait stimuler la croissance. Avec une production moyenne de 190 000 tonnes, la Tunisie est devenue le deuxième producteur mondial d’huile d’olive en 2017, derrière l’Espagne. Elle peut également s’appuyer sur une activité industrielle diversifiée (aéronautique, industrie chimique et textile) qu’il serait nécessaire de moderniser afin qu’elle joue pleinement son rôle dans la transformation structurelle de l’économie.

tunisie-business-croissance

Des marchés financiers relativement instables depuis 2011

La bourse tunisienne compte 82 sociétés cotées, avec une capitalisation boursière d’environ 6,7 milliards USD. On dénombre 16 introductions en bourse depuis la révolution tunisienne. Toutes les Offres à Prix Ouvert ont été souscrites à leur plus haut, et ont été intégralement sur-souscrites, permettant ainsi des levées de fonds maximales. .

 

Une activité M&A qui croît, lentement mais sûrement !

Les opérations de fusion-acquisition en Tunisie se développent progressivement, en valeur comme en nombre, et les dirigeants des entreprises sont de plus en plus enclins à y recourir pour renforcer leur développement ou leurs performances. Le nombre d’acteurs M&A sur le marché tunisien a d’ailleurs considérablement augmenté ces dernières années, permettant un meilleur ancrage des pratiques du M&A dans l’économie.

L’essor de l’activité M&A est principalement dû à la volonté des entreprises tunisiennes d’actionner des leviers de croissance externe, mais aussi à la multiplication des opérations des fonds d’investissement. L’intérêt grandissant, notamment des fonds offshore, pour le marché tunisien est un des principaux moteurs de l’activité M&A, avec en 2018 et 2019, une forte augmentation du nombre d’opérations de M&A transfrontalières : l’amélioration des conditions de marché en Tunisie encourage en effet les acteurs internationaux à y conclure de plus en plus de deals stratégiques.

 

L’activité du capital-investissement a connu une progression en volume et en valeur depuis la révolution du Printemps Arabe

Si le capital-investissement est encore à un stade précoce de son développement, il s’agit d’une industrie qui intéresse de plus en plus les fonds régionaux. Le ticket moyen a atteint en 2017 un montant de 2,3 MTND (0,7 M€), en croissance de 28% par an depuis la révolution. En 2018, 158 entreprises tunisiennes ont bénéficié d’une opération de capital-investissement contre 138 en 2016. Notons que les principaux types d’investissements en private equity en Tunisie concernent le capital-développement et le capital-risque.

 

Sources : Emergence Partners avec Central Bank of Tunisia, World Bank, African Development Bank Group, Tunisian market authority, EMPEA

 

Pour en savoir plus, contactez votre interlocuteur habituel MBA Capital.