Reprise en MBI du groupe CABRE, leader régional Hauts de France en réhabilitation énergétique

Le groupe de réhabilitation énergétique nordiste aux 35 M€ de revenus est repris par l’ancien dirigeant d’un groupe de BTP, avec l’accompagnement de MBA Capital

Fondée en 1956 par Michel CABRE et reprise en 1995 sous forme de MBO par Patrick LHOEST – actuel Président et actionnaire majoritaire – CABRE a développé son activité de réhabilitation énergétique des bâtiments à destination des bailleurs sociaux, collectivités et syndics de gestion dans les Hauts de France. Avec plus de 35 M€ de chiffre d’affaires en 2019 réalisés par 250 collaborateurs et 75 M€ de carnet de commandes, le groupe a démontré sa résilience au fil des cycles du BTP. Dans un contexte où la réhabilitation énergétique est au cœur des enjeux environnementaux des décideurs publics et sont donc portés par des budgets d’investissements en hausse, CABRE se positionne en leader régional de ces activités en plein essor. Les performances récurrentes du groupe ont permis d’acquérir une structure financière solide et désendettée.

Anticipant son départ à la retraite, Patrick LHOEST souhaitait transmettre l’entreprise en respectant plusieurs conditions structurantes :

  • assurer une continuité de développement et de management,
  • trouver un repreneur qui obtiendrait l’adhésion des tous les actionnaires étant donné que plusieurs cadres étaient associés à la structure,
  • privilégier un repreneur issu du monde du BTP ayant les capacités pour manager une ETI.

Pour répondre à ces enjeux, MBA Capital Lille a été missionné par la communauté des actionnaires pour trouver le groupe ou le repreneur ayant le meilleur profil pour consolider l’activité de CABRE d’une part et renforcer sa notoriété auprès des donneurs d’ordres publics comme privés d’autre part. « Nous avions d’abord envisagé une cession industrielle, mais ces métiers de niche étant souvent mal connus des grands groupes de BTP, nous avons privilégié une solution en MBI », explique Florent CHARLET, associé chez MBA Capital à Lille.

cabre MBA CAPITAL LILLE

MBA Capital a mené cette mission avec pour objectif de pérenniser le groupe CABRE dans un schéma de transmission souple pour les équipes en place, une intégration verticale n’était pas souhaitée par les actionnaires. Il est à noter que le projet lancé avant la crise de la COVID-19 et finalisé après le déconfinement, a nécessité des mesures d’adaptation. A l’issue d’une recherche de 18 mois au cours desquels plusieurs propositions ont été étudiées, c’est finalement l’offre d’Antoine ROCCO (Ex-DGA RABOT DUTILLEUL CONSTRUCTIONS) qui a retenu l’attention de Patrick LHOEST et des minoritaires. Avantage de cette solution : ne pas remettre en question l’organisation actuelle du groupe et présenter un financement équilibré, appuyé par 2 fonds d’investissements minoritaires (BPI France Capital et FINORPA) ainsi que par un pool bancaire régional piloté par la BNPP. Ce sont donc des acteurs de proximité connaissant à la fois le métier et les opérateurs régionaux qui permettront de franchir la prochaine étape de développement du groupe CABRE, une étape consacrée à l’accroissement du maillage territorial du groupe ainsi qu’au perfectionnement des techniques de mise en œuvre des matériaux d’isolation.